Le Chronographe Louis Moinet

Récemment, un objet horloger d’une très grande importance et jusqu'alors inconnu, a été découvert. Il s’agit du premier chronographe jamais réalisé, appelé également « compteur de tierces » par son auteur, Louis Moinet. Les poinçons identifiés sur le fond du boîtier permettent d’affirmer qu’il a été entrepris en 1815 et terminé en 1816.

Louis Moinet, inventeur du chronographe

Cet extraordinaire compteur est d’une conception tout à fait originale et novatrice, et est le reflet du génie d’un homme en avance sur son temps. Il affiche le 60ème de seconde par une aiguille centrale, les secondes et les minutes sur deux cadrans séparés ainsi que les heures sur un cadran 24 heures.

L'histoire de Louis Moinet

Louis Moinet

Réécrire l'histoire

Louis Moinet, l’histoire revisitée du premier chronographe

«Compteur de tierces», c’est ainsi que Louis Moinet appelait ce que les historiens considèrent aujourd’hui comme le premier chronographe. Le lendemain de l’annonce de sa découverte, Wikipedia modifie sa définition.

louis moinet compteur de tierces 10
par Joel Grandjean

C’est toujours ainsi avec l’Histoire. Il suffit d’une découverte pour que les certitudes s’effondrent. La révélation faite le 21 mars 2013 à l’Observatoire de Neuchâtel, déboulonne le mythe fondateur du chronographe. Jean-Marie Schaller, CEO de la marque, révélait, preuves historiques et expertises de sommités à l’appui, que le véritable inventeur du chronographe est Louis Moinet. Signé Louis Moinet et daté de 1816, cet objet horloger esthétique et technique déclenche un séisme au sein de la branche! Au tour de Wikipedia, le jour suivant, de modifier sa définition: «Le premier chronographe a été inventé par l'horloger Louis Moinet en 1816. Jusqu'en 2013, l'invention du chronographe avait été attribuée à Nicolas Matthieu Rieussec en 1822.»

Louis Moinet Compteur de Tierces: Bernard Vuilliomenet, historien

Entre les mains de ce passionné d’histoire incarnant la libre pensée dans tout ce qu’elle a d’esprit curieux et d’absence de langue de bois, des fragments d’histoire horlogère ont circulé. Dont la découverte de Louis Moinet…

par Joel Grandjean

Bernard Vuillomenet naît en août 1946 à Peseux. Au sortir de sa formation de technicien horloger, il sera actif auprès de sociétés telles que Bulova Watch, Laboratoire d’Ebauches SA, Jaeger LeCoultre, Montres EBEL, Les Montres Breguet ou Vacheron Constantin. Actuellement historien de l’horlogerie indépendant, il fut Président de la Fondation suisse pour les métiers d’art (FSMA), ancien Vice-président de l’Association suisse pour la recherche horlogère (ASRH). Il reste impliqué dans la galaxie horlogère d’obédience scientifique et passionnée, via notamment certains memberships instructifs: SSC, Société suisse de Chronométrie, Chronométrophilia, l’association suisse de la Mesure du Temps, ou l’AFAHA, l’association française des amateurs d’horlogerie ancienne. Questions directes, à propos d’une pièce historique qu’il a eu l’occasion d’observer de près.

Louis Moinet Compteur de Tierces - Retour vers le futur

Le monde a toujours eu une attirance mystique pour le voyage dans le temps. Chaque individu a un jour ou l’autre rêvé de visiter une ère révolue. Nous aimerions tous pouvoir réécrire le passé et ainsi changer le cours de l'histoire pour arriver à une fin alternative.

par Angus Davies

En fait, à chaque fois que les résultats de la loterie sont annoncés, j’aimerai bien faire un tel saut dans le passé et cocher les six numéros gagnants! Hollywood a bien sûr repris ce concept à plusieurs reprises. En 1985, je fus un parmi des millions de personnes qui étaient allés voir le film « Retour dans le futur » au cinéma. Ce film à grand succès met en scène le personnage de Marty McFly, joué par l’acteur Michael J. Fox, voyageant dans le temps jusqu’en 1955 et observe ses parents, encore adolescents, entamer leur relation amoureuse. Un moment culte du film est évidemment quand l’excentrique Doc Brown transforme la voiture DeLorean argentée en une machine à parcourir le temps.

Le Chronographe Louis Moinet par Joseph Flores